fbpx

Happy valentine’s day

Ah ! La saint valentin : la célèbre fête des amoureux.

Savez-vous d’où vient cette fête ? Pourquoi et comment est-elle devenue une fête si commerciale chez nous ?

A travers le monde entier, des amoureux s’offrent des fleurs, de la lingerie ou des mots doux. Ils ignorent, pour la plupart, les sombres prémices de cet événement. Pourtant, à l’heure de #MeToo et de #BalanceTonPorc, cette tradition résonne plus que jamais avec un passé où violences sexuelles et sexistes étaient normalisées. Violences sexuelles: l’histoire de la Saint-Valentin est loin d’être romantique – L’Express

Une fête pas si romantique que cela !

L’origine de la saint valentin n’est pas très claire. Elle pourrait provenir d’une fête païenne en vigueur chez les romains qui fêtaient les Lupercales du 13 au 15 février.

C’était une fête de purification symbole de partage et un hommage au dieu Lupercus : dieu de la fécondité.

Ce soir-là les hommes sacrifiaient un bouc et des chèvres dans une grotte pour symboliser la fertilité après quoi ils couraient dans les rues à la recherche de femmes.

Ils sembleraient que les femmes étaient frappées à coup de lanières de peau de chèvres. Les coups étaient censés rendre les femmes plus fertiles. Les femmes enceintes redoutant les douleurs de l’accouchement se prêtaient au rituel afin de se préparer à la naissance de l’enfant. Enfin il était dit que les coups facilitaient les montées de lait chez les femmes allaitantes.

femme main

Les femmes subissaient violences et viols. 

L’objectif de cette période était de relancer la fertilité et créer de nouveaux couples sans cadres ni règles.

Il n’était pas rare que de jeunes hommes désignent une “ribaude” [débauchée], accusée d’avoir adopté une attitude séductrice -en souriant, par exemple. Ils se rendaient donc chez elle la nuit et s’arrogeaient le droit de pénétrer de force dans sa chambre pour la violer. Ils repartaient en lui laissant une poignée de pièces, symbole de sa nouvelle vie de prostituée”, raconte le professeur. Selon l’historien Jean-Louis Flandrin, près d’un jeune homme sur deux participait à des viols collectifs, sans être jamais sanctionné. “La culture du viol est un héritage direct de ce passé“, analyse Jean-Claude Kaufmann. 

Des violences aux déclarations d'amour

En 494, le pape Gélas 1er va interdire cette fête.

Il faut attendre le 14ème siècle pour qu’une étrange tradition voit le jour. En Angleterre le 14 février serait le jour où les oiseaux se reproduisent le plus. Les poètes du 14ème et 15ème siècle se sont ensuite chargés d’inventer le mythe de la fête des amoureux, aussi fête des amitiés. 

Et c’est au 19ème siècle que le phénomène connaît un véritable essor avec la création des “Valentin” : des petits mots doux que les amoureux et les très bons amis s’envoyaient

Il faut attendre l‘après Seconde Guerre mondiale pour que la Saint-Valentin réapparaisse en Europe, avec la création des cartes de vœux et des bouquets de fleurs.

Elle devient uniquement réservée aux amoureux laissant totalement de côté les amitiés (dommage).

Aujourd’hui on connait le versant commercial qui est dédié à cette journée de l’année où le couple est censé de déclarer son amour.

Exprimer son amour 1 jour par an ?

i love you

Même si aujourd’hui la saint valentin est davantage tournée vers la déclaration de son amour pour l’autre je me pose une question : devons forcément attendre le 14 février pour célébrer notre amour ? Pour l’exprimer à l’autre et à soi ?

Nous ne devons pas nous sentir obligés de nous offrir des fleurs, des chocolats, d’aller au restaurant avec tout un tas d’autres couples pour manger la même chose que les autres à un prix excessif sous prétexte que c’est un jour particulier.

L’amour est un merveilleux sentiment

Il est partout en nous et autour de nous lorsque nous y prêtons attention. Il est là à chaque instant et ne nécessite pas une compulsion matérialiste pour être exprimé.

Le mot j’aime est déclinable à l’ infini

Vous pouvez aimer votre compagnon (e), aimer danser ou aimer les fruits.

Les langages de l’Amour : Dites-lui « je t’aime » à sa façon

Gary Chapman est un conseiller conjugal et animateur de séminaires pour couple, qui a mis en lumière 5 façons d’exprimer son amour.

Le besoin de se sentir aimé est un besoin fondamental

Mais l’expression de ce dernier n’est pas le même pour tout le monde et cela peut engendrer des tensions ou conflits dans le couple.

DEFINIR SES BESOINS

Ainsi je vous propose de prendre 2 minutes à deux pour vous demander quels sont vos langages privilégiés ?

Les paroles valorisantes
Les moments de qualité
Les cadeaux
Les services rendus
Le toucher physique

Parmi ces 5 propositions qu’elles sont les 2 qui vous correspondent le mieux et dont vous avez besoin pour remplir votre réservoir affectif ?

EXPRIMER SES BESOINS

Une fois que vous les aurez identifiés communiquez-les à votre partenaire afin que ce dernier soit informé de vos besoins (et vice versa).

Ainsi lorsque vous souhaiterez dire à l’autre que vous l’aimez, vous pourrez utiliser son canal de communication privilégié à lui / elle (et non le vôtre).

TENIR COMPTE DES BESOINS DE L’AUTRE

Si vous persistez à acheter des fleurs à votre partenaire alors qu’il/elle a besoin de mot doux ou de toucher vos intentions n’auront pas l’effet escompté et cela pourra être source de frustration des deux côtés.

bande bois

Cet article t’a plu ? Tu connais des personnes qui pourraient avoir besoin de le lire ? Partage le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire